l’ “interdit” dans Josué: sens de la racine en hébreu

701 views

Bonjour,

Le verbe en question est bien ḤRM. Il revêt une notion de consécration, de dédicace. Dans les récits de guerre, c’est une consécration un peu inhabituelle qui prend place : puisque tout est consacré à la divinité, les conquérants ne gardent aucun butin pour eux (biens, bétails ou esclaves), et pour s’assurer que personne ne soit tenté de garder quoi que ce soit, on détruit tout. C’est évidemment une pratique que l’on ne saurait encourager aujourd’hui !
À ce propos, je viens de publier un nouveau livre intitulé Le texte de Josué 10, et qui décortique un célèbre récit de guerre du livre de Josué (= chapitre 10). Je vais en faire l’annonce dans les prochains jours sur mon site Internet.
Cordialement,
Michael Langlois.

 

2012/1/27

Bonjour,

Si vous aviez quelques minutes pour me répondre, je vous en serais
très reconnaissant.

J’ai relu récemment le livre de Josué (j’ai une T.O.B.), et j’aimerais
savoir à partir de quoi on traduit “voué à l’interdit” (ou “dévoué par
interdit” comme je l’ai trouvé ailleurs -chez Louis Second je crois-).

Sur le site www.mechon-mamre.org on trouve une version bilingue
hébreu-anglais de ce texte, où on a pour les § 17, 18 et 21 de Josué:
17 And the city shall be devoted, even it and all that is therein, to the LORD;

18 And ye, in any wise keep yourselves from the devoted thing, lest ye make
yourselves accursed by taking of the devoted thing, so should ye make the
camp of Israel accursed, and trouble it.
21 And they utterly destroyed all that was in the city, both man and woman…

Ici en anglais on a curieusement 3 traductions: devoted, accursed et destroyed,
là où tout tourne autour de l'”interdit” en français. J’ai joint une
image des mots
hébreux originaux (que j’ai pu retaper sur lexilogos: je ne lis ni ne
parle hébreu,
je peux reconnaître les lettres, ça ne va pas plus loin). On retrouve
cette notion
de “dévoué” ou de “vocation” à l’interdit en anglais et en français, comment
cette nuance est-elle exprimée en hébreu ?

Est-ce que vous pourriez me dire quels mots en hébreu biblique et contemporain
sont construits sur cette racine H-r-m ? (j’ai copié le terme ‘Haraam’ en arabe,
à l’évidence on a affaire à la même racine) Pourquoi autant de traductions
possibles ?

Merci d’avance mille fois pour votre aide !
Salutations,

 

Changed status to publish