Le “Shema Israël” nie-t-il la Trinité ?

342 views
Bonjour,
Le célèbre verset de Deutéronome 6,4 est souvent compris comme une confession de foi monothéiste, traduite "Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est le Seigneur un" (exemple issu de la Traduction œcuménique de la Bible).
En réalité, le texte dit que "Yhwh, notre Dieu, ‹est› un Yhwh". Autrement dit, le texte insiste sur le fait qu'il n'y a pas plusieurs Yhwh, mais un seul. Cette affirmation peut paraître surprenante, car on n'imagine pas aujourd'hui plusieurs Yhwh. Mais les découvertes archéologiques ont mis en évidence la présence de plusieurs dieux Yhwh, ou plutôt de plusieurs "variantes" du dieu Yhwh, à l'instar du Yhwh de Têmân ou du Yhwh de Samarie.
Face à l'existence de plusieurs cultes ou variantes du dieu Yhwh, ce verset du Deutéronome insiste sur le fait qu'il ne doit y avoir qu'un culte unique, et centralisé, au dieu Yhwh. Cette insistance se retrouve tout au long du livre du Deutéronome, avec la récurrence d'expressions telles que "le lieu que Yhwh choisit". (Pour en savoir plus, je vous invite à visionner ma Traversée de la Bible, et notamment la vidéo sur le livre du Deutéronome.)
Au final, ce verset ne nie pas en soi l'existence d'autres divinités ; en outre, la question de la Trinité est plus complexe puisque, selon cette doctrine, le Père, le Fils et l'Esprit saint sont un seul et même dieu. Il faut donc être prudent avant d'associer le Shema Israël à ce dogme.
Le 14/07/2019 à 09:40 :

Bonjour j'aurais besoin de vos connaissances en hébreu concernant le terme ehad et plus particulièrement dans le shema israel car il est utilisé (ce passage) comme niant la Trinité, pouvez vous m'en dire un peu plus ?

Changed status to publish