Qui suis-je ?

J’ai commencé par étudier les sciences formelles, en particulier les mathématiques, l’informatique, la physique et la chimie, avec une spécialisation en mathématiques fondamentales. Je me suis ensuite orienté vers les sciences humaines en étudiant la théologie puis l’histoire et la philologie. La rencontre entre les sciences formelles et les sciences humaines a été féconde et n’a cessé de nourrir ma recherche. J’ai préparé une thèse de doctorat à la Sorbonne, à Paris, avec une spécialisation en épigraphie. J’ai ensuite travaillé comme chercheur au Collège de France avant d’être nommé maître de conférences à l’université de Strasbourg. J’ai également soutenu une thèse d’habilitation à diriger des recherches, qui me permet notamment d’encadrer des doctorants et des chercheurs.

On me demande parfois de fournir un petit texte précisant mes principaux titres officiels. Le voici :

Michael Langlois est docteur ès sciences historiques et philologiques de l’EPHE–Sorbonne, maître de conférences HDR à l’université de Strasbourg (ThP / EA4378), membre de l’Institut universitaire de France, chercheur associé au CNRS / Collège de France (UMR7192) et auxiliaire de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
(Télécharger une photographie haute résolution)

Ma mission : produire et transmettre des savoirs en lien avec la Bible et l’histoire. Projets de recherches, publications, cours, médias et conférences grand public sont autant de moyens d’atteindre cet objectif. Mes activités scientifiques s’articulent donc autour de plusieurs axes :