Je donnerai une conférence publique sur les problèmes de vol, pillage et contrefaçons de manuscrits bibliques, à Jérusalem le 18 décembre 2019 (et non le 10 comme initialement annoncé).

J’évoquerai des cas tels que Simonidès ou Shapira, au XIXᵉ siècle, mais aussi des affaires récentes, notamment les scandales qui agitent le Musée de la Bible à Washington, où l’on trouve non seulement de faux manuscrits de la mer Morte mais aussi, comme révélé il y a quelques semaines seulement, des papyrus du Nouveau Testament volés de la collection Oxyrhynchus.

Le dénominateur commun de ces affaires est la quête effrénée des plus anciens manuscrits bibliques, qui sont censés révéler le texte “original” de la Bible.

Pour comprendre les implications historiques, religieuses, politiques et éthiques de cette quête, rendez-vous le 18 décembre à 18h au Centre de recherche français à Jérusalem, 3 rue Shimshon. 🙂

(Et si vous vous intéressez aux faux manuscrits, jetez un coup d’œil à mes travaux sur la question. 😉)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *