L’école française de Jérusalem fête son centenaire !

Bien qu’elle fût fondée en 1890 comme École pratique d’études bibliques, ce n’est qu’en 1920 qu’elle fut reconnue École archéologique française par l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.

À l’occasion de ce centenaire, un colloque intitulé “Le goût de l’Orient” se tiendra le 6 mars 2020 à Paris, à l’Institut de France.

Pour plus d’informations et pour vous inscrire, rendez-vous sur le site Internet de l’Académie.

En voici le programme :
9:30 : Allocution d’accueil par M. Michel ZINK ; présentation de la journée par le P. Jean-Jacques Pérennès, op, directeur de l’EBAF ; salutations de Mme Odile Flichy, vice-présidente de l’Association des Amis de l’EBAF.

9:45 : Communication de M. Dominique Trimbur : « Une école biblique, une école française : la création de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, 1890-1920 ».

10:45 : Table ronde avec quelques anciens boursiers de l’AIBL animée par Mme Estelle Villeneuve autour des six axes disciplinaires suivants : archéologie (Mme Claire Balandier), assyriologie (M. Philippe Abrahami), patristique (M. Guillaume Bady), histoire ancienne (M. Kevin Trehuedic), épigraphie (M. Matthieu Richelle) et christianismes orientaux (Mme Mathilde Boudier)

11:15 : Pause café

11:45 : Réflexions par M. Michael Langlois sur le thème : « orientalisme et études bibliques ».

Séance de l’après-midi, à 15h30, sous la présidence de M. Nicolas GRIMAL, Président de l’Académie :

Communication du P. Jean-Baptiste Humbert, op, correspondant de l’Académie : « l’Orientalisme à l’École biblique : quelques réflexions sur un siècle de collaboration ».

Communication du P. Jean-Jacques Pérennes, op, directeur de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, sous le patronage du Secrétaire perpétuel Michel ZINK : « l’École biblique de 2020, des intuitions du père Lagrange aux défis d’aujourd’hui. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *