Les lauréats d’un PHC Maïmonide présenteront leurs travaux à Tel Aviv le 3 décembre prochain.

Esther Eshel et moi-même sommes lauréats d’un PHC Maïmonide pour notre projet d’humanités numériques sur l’histoire de l’alphabet au premier millénaire av. J.-Ch.

L’alphabet a connu des changements considérables au cours du premier millénaire av. J.-Ch., avec l’émergence d’alphabets dits “nationaux” tels que l’hébreu, l’araméen ou le phénicien. Notre project vise à identifier et rendre compte de certains de ces changements à la lumière de nouvelles découvertes archéologiques et à l’aide de nouvelles techniques telles que l’imagerie multispectrale et le RTI (Reflectance transformation imaging). Nous avons sélectionné plusieurs périodes, lieux et supports d’écriture : (1) le IXᵉ siècle, à Moab, avec la stèle de Mésha ; (2) les IIIᵉ-IIᵉ siècles, à Maresha, avec des ostraca araméens inédits ; (3) la période du Second temple, en Judée, avec les manuscrits de la mer Morte sur parchemin et papyrus.

Pour tout renseignement sur cette rencontre, consultez le programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *