Le magazine Sciences et Avenir m’a interrogé au sujet des manuscrits de la mer Morte.

J’ai notamment expliqué comment les nouvelles technologies permettent aujourd’hui d’améliorer le déchiffrement des manuscrits de la mer Morte. J’ai aussi évoqué le calendrier de 364 jours attesté à Qumrân, son fonctionnement, et les enjeux qu’il soulevait pour l’étude du judaïsme antique.

Voici l’article :

Arnaud, Bernadette. “Un calendrier essénien décodé dans un manuscrit inédit de la mer Morte”. Sciences et avenir, 25/01/2018. [PDF]

Je remercie Bernadette Arnaud, qui m’a contacté et a écrit cet article.

2 commentaires sur “Manuscrits de la mer Morte et calendrier de 364 jours : Interview pour Sciences et Avenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *