Je réponds aux questions de plusieurs journalistes du magazine “Science & Vie”, dont le dernier numéro s’intéresse “Aux sources de la Bible”.

Dans un article sur “Les manuscrits à l’ère du Big Data”, Pierre-Yves Bocquet s’est entretenu avec moi des outils informatiques que j’ai commencé à développer dès mes études doctorales, et des perspectives d’avenir dans ce domaine (voir notamment le récent colloque international à Oslo auquel j’ai été invité).

Dans un article intitulé “Le Santorin, artisan des plaies d’Égypte ?”, David Humbert m’a consulté au sujet de cette théorie fréquemment avancée pour expliquer le récit de l’Exode, et que j’avais abordé dans ma conférence sur “L’Exode, mythe ou réalité ?”.

Retrouvez ces articles dans le numéro 156 des cahiers de Science & Vie, paru en octobre 2015, ou directement ci-dessous au format PDF :
“Les manuscrits à l’ère du Big Data”, Les cahiers de science & Vie 156, octobre 2015, p. 30-35
“Le Santorin, artisan des plaies d’Égypte ?”, Les cahiers de Science & Vie 156, octobre 2015, p. 74-79

Un commentaire sur “Les cahiers de Science & Vie : Aux sources de la Bible

  1. Les manuscrits à l’ère du Big Data! Excellent article!
    Je l’ai fait suivre à ma fille, professeure en études langagières et chercheuse en rédaction numérique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *