Je suis à Zurich du 18 au 20 janvier pour étudier des inscriptions paléo-hébraïques inédites.

Ces inscriptions sont copiées sur des ostraca, c’est-à-dire des débris de poterie recyclés en support d’écriture.

Elles datent de plus de 2500 ans, de l’époque du royaume de Juda. Leur déchiffrement en a été confié à André Lemaire et à moi-même.

Durant ces quelques jours, je vais tester un nouveau protocole d’imagerie multi-spectrale afin de rendre visibles des lettres partiellement effacées.

Bonne semaine ! 😉

3 commentaires sur “Mission épigraphique à Zurich, janvier 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *