Le troisième volume de la collection « L’écriture de la Bible », dirigée par votre serviteur, vient de paraître !

J’ai eu le plaisir d’éditer cet ouvrage intitulé Une Bible archétype ? Les parallèles de Samuel–Rois et des Chroniques.

De quoi s’agit-il ? Laissez-moi vous l’expliquer en quelques mots :

Les plus anciens manuscrits de la Bible ont été découverts à Qumrân, sur les rives de la mer Morte. Ils datent pour la plupart du tournant de notre ère, quelques-uns pouvant remonter au IIIe siècle avant J.-C. Mais ne peut-on aller plus loin ? N’y a-t-il vraiment aucun témoin du texte biblique avant Qumrân ?
La réponse se trouve dans la Bible elle-même. En examinant les passages bibliques parallèles, Adrian Schenker met au jour le livre de Samuel–Rois tel que l’a connu le rédacteur des Chroniques aux environs du IVe siècle avant J.-C. Un détail retient son attention : le manuscrit dont s’est servi le Chroniste contenait des fautes de copie ! Il tente alors de reconstituer le livre de Samuel–Rois qui a servi de base au traducteur grec un siècle plus tard, vers le IIIe ou le IIe siècle avant J.-C. : il y retrouve les mêmes fautes de copie. Comment rendre compte d’un tel phénomène ? Y avait-il un manuscrit archétype, quoique fautif, du livre de Samuel–Rois ? Qui en avait la charge ? Quand a-t-il été supplanté par l’ancêtre de la Bible hébraïque moderne ? Découvrez l’enquête passionnante menée par l’un des plus grands spécialistes de la question, Adrian Schenker.

Adrian Schenker, Une Bible archétype ? Les parallèles de Samuel–Rois et des Chroniques, édité par Michael Langlois, L’écriture de la Bible 3, Paris, Cerf, 2013, 208 pages. ISBN 978-2-204-10131-8.

Cet ouvrage est disponible sur le site de l’éditeur.

8 commentaires sur “Une Bible archétype ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *