Après plusieurs années de recherches, notre édition des manuscrits de la mer Morte de la collection Schøyen est parue !

Ce volume a été dirigé par Torleif Elgvin, Kipp Davis et moi-même. J’ai notamment eu en charge l’analyse paléographique et le déchiffrement de ces manuscrits, tandis que mes collègues se sont chargés de comparer le texte à celui d’autres manuscrits, et notamment aux traditions connues du texte biblique. Ils ont pour ce faire appliqué les méthodes de simulations informatiques que j’ai mises au point il y a de cela une dizaine d’années déjà.

Nous avons également confié à une chimiste spécialiste des manuscrits, Ira Rabin, le soin d’effectuer toute une série d’analyses chimiques visant à mieux connaître la composition de ces fragments et leur environnement.

Ce volume marque donc un tournant majeur dans les recherches internationales sur les manuscrits de la mer Morte, et nous espérons qu’il fera école pour de futures éditions.

Un dernier point, plus sensible mais non moins important : dans ce volume, j’exprime mes doutes quant à l’authenticité d’une partie de ces manuscrits. J’avais déjà émis des réserves il y a une dizaine d’années, mais je n’avais pu à l’époque examiner ces fragments. Depuis, je me suis rendu à plusieurs reprises sur place (en 2012, 2013, 2014 et 2015) et mes analyses n’ont fait que confirmer mes doutes. Il a fallu plusieurs mois pour que mes collègues acceptent mes conclusions  ils ont finalement décidé d’exclure de la publication plusieurs fragments douteux, mais ont par ailleurs décidé de garder d’autres fragments qui, à mon avis, sont des faux.

Ce problème n’est pas l’apanage de la collection Schøyen : au même moment vient de paraître une autre collection de manuscrits de la mer Morte, la collection américaine du Musée de la Bible, et je crains que tous ces fragments soient des faux. Je ne les ai pas examinés, mais les photographies que j’ai pu voir me font craindre le pire.

J’ai eu l’occasion d’exprimer mes doutes dans une interview pour le magazine Newsweek il y a près d’un an, et je l’ai fait depuis pour d’autres magazines, dont Sciences et Avenir, espérant ainsi alerter l’opinion publique et mettre en garde de potentiels acheteurs.

Je prépare d’autres publications sur cette question, restez connectés ! 😉

Torleif Elgvin, Kipp Davis and Michael Langlois (ed.), Gleanings from the Caves. Dead Sea Scrolls and Artefacts from The Schøyen Collection (Library of Second Temple Studies 71), London, Bloosmbury T&T Clark, 2016, 508 pages, ISBN: 978-0-5671-1300-9.

42 commentaires sur “Gleanings from the Caves. Dead Sea Scrolls and Artefacts from The Schøyen Collection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *