Voici un article scientifique que j’ai publié dans la Revue d’Histoire et de Philosophie Religieuses :

Cet essai propose une méthodologie d’étude des manuscrits de la mer Morte qui tienne compte de leurs caractéristiques matérielles. Le contexte archéologique, le support d’écriture, l’agencement, la paléographie, l’orthographe, les divisions, les annotations, et la rédaction de ces rouleaux doivent faire l’objet de la plus grande attention, chacun de ces aspects étant à même d’influencer la compréhension que l’on a des œuvres littéraires ainsi véhiculées.

Michael Langlois, “Les manuscrits de la mer Morte à l’aune de la philologie matérielle”, RHPR 95/1, 2015, p. 3-31.

Bonne lecture ! 😉

5 commentaires sur “Les manuscrits de la mer Morte à l’aune de la philologie matérielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *