Genèse 5,24 interdit-il le Livre d’Hénoch ?

329 views
Genèse 5,24 a en effet été utilisé pour réfuter les révélations attribuées à Hénoch, mais pas dans le sens que vous évoquez : certains rabbins interprètent “il ne fut plus” comme signifiant que Dieu a fait mourir Hénoch, et que celui-ci n’a donc reçu aucune révélation ou prophétie.
Si, en revanche, ce verset est interprété au sens d’une ascension du patriarche, alors cela justifie qu’il ait pu recevoir des révélations. Et rien ne l’empêche de les transmettre aux hommes : les cas d’apparitions d’êtres célestes sont classiques dans les traditions juives et chrétiennes, y compris dans la Bible.
Or, un examen attentif de Genèse 5,24 dans son contexte montre bien que le rédacteur souligne le caractère exceptionnel du cheminement d’Hénoch et son contact étroit avec le monde du divin. Ce verset favorise donc l’attribution de révélations et de prophéties au personnage d’Hénoch. Cela ne veut pas dire que les livres d’Hénoch, tout comme ceux attribués à d’autres personnages bibliques, aient été écrits par eux-mêmes. Il faut bien distinguer récit et historicité. 

Pour en savoir plus sur le livre d’Hénoch, jetez un coup d’œil ici :

https://michaellanglois.org/fr/publications/the-first-manuscript-of-the-book-of-enoch-an-epigraphical-and-philological-study-of-the-aramaic-fragments-of-4q201-from-qumran_le-premier-manuscrit-du-livre-dhenoch-etude-epigraphique-et-philologi/

On Fri, Nov 1, 2019 at 10:12 PM:

Bonjour Michael Langlois, j aimerais avoir votre avis, vision des

choses, le livre d Hénoch serais un faux puisque dans Genèse 5: 24

il est dit: " Hénoc marcha avec Dieu puis il ne fut plus parceque

Dieu le prit ". Si Hénoc se trouve au ciel, dès lors, comment serait

il redescendu pour écrire un livre ? puisqu il ne fut plus justement

! J entends bien qu il a prophetiser avant de monter au ciel par

contre (Jude verset 14). Bien fraternellement.

Changed status to publish