L’hebdomadaire protestant Réforme parle de l’album “Qui est ce Dieu ?”, dont j’ai signé plusieurs textes.

Dans son édition n° 3587 datée du 4 décembre 2014, Réforme partage quelques coups de cœur à l’approche de Noël. Parmi eux, on découvre le nouvel album “Qui est ce Dieu ?” de la chanteuse Alexia Rabé.

Surprise : il est fait mention de “son complice Michael Langlois, théologien spécialiste des manuscrits de Qumrân, et bassiste à ses heures perdues”. Le site Internet de Réforme propose quant à lui un article plus long, dans lequel la journaliste Marie Lefebvre-Billiez précise même que j’ai “écrit les textes originaux” de cet album.

Cela fait en effet quelques années que je collabore avec Alexia Rabé, et j’avais d’ailleurs été interviewé à ce titre sur France 2. Pour ce nouvel album, j’ai écrit trois chants de louange inspirés de ma réflexion théologique et de mes lectures bibliques. Je m’inscris ainsi modestement dans le sillon tracé par de grands théologiens protestants, à commencer par Martin Luther qui a composé des cantiques encore chantés aujourd’hui.

Les textes dont je suis l’auteur sont reproduits ci-dessous, mais je vous invite à les découvrir en musique en écoutant l’album “Qui est ce Dieu ?”. Bonne écoute ! 😉

Assis au bord de l’eau

Alexia Rabé – Michael Langlois
© 2014 Michael Langlois / Alexia Rabé

Assis au bord de l’eau, je médite sur toi ;
Le doux rythme des flots me rappelle ta constance :
Toujours en mouvement et immuable à la fois,
Tu emplis l’univers de ta présence.
Mon âme se languit de toi,
Approche et parle à mon cœur !

Tu es mon Dieu, mon Seigneur, mon divin père ;
Ta grâce et ton amour sans fin me libèrent.
Comment te remercier ?
Je me prosterne à tes pieds ;
Sois seul mon maître !

Tu es mon Dieu et toujours je te suivrai ;
Là où ta main me guide, avec foi j’irai.
Apprendre à te connaître,
Sonder l’élan de ton être,
C’est mon désir à jamais.

Assis au bord de l’eau, je médite sur toi ;
Une délicate brise m’évoque ton Esprit :
Invisible, or perceptible, il est toujours là ;
Ton souffle inépuisable emplit ma vie.
Mon âme se languit de toi,
Approche et parle à mon cœur ;
J’ai soif de ta vie,
Viens établir en moi ta demeure !

Comme un enfant aimé

Alexia Rabé – Michael Langlois
© 2014 Michael Langlois / Alexia Rabé

Comme un enfant tant aimé avant sa naissance
Par celle qui, en son sein, porte la vie,
Ton amour est prélude à la création :
Avant mon premier souffle
Tu m’as donné ton amour, ton amour.

Comme un enfant bien-aimé, toujours pardonné
Par son père impatient de son retour,
Ta grâce est accordée invariablement :
Quand je reviens à toi,
Tu m’accueilles dans ton amour, ton amour.

Ton amour est insondable, inouï.
Ton amour est éternel, infini.

Comme un enfant, bien qu’aimé, livré à la mort,
Arraché à son père, le cœur brisé,
Jésus-Christ, fils de Dieu, tu t’es sacrifié :
Pour que je sois sauvé,
Tu t’es donné par amour, par amour.

Ton amour m’étreint, m’envahit,
Jamais ne s’éteint, jamais ne fuit.
Ton amour est fort comme la mort ;
Il embrase mon cœur, souffle la vie.

Qui est ce Dieu ?

Alexia Rabé – Michael Langlois
© 2014 Michael Langlois / Alexia Rabé

Qui est ce Dieu si puissant, ce Dieu si grand ?
Il a créé l’univers, les cieux, la terre !
Un seul mot, la lumière jaillit ;
Son territoire est infini.
Il est l’auteur de toute vie ;
Chantons à pleine voix, accueillons notre roi !

Tu es glorieux, tu es glorieux,
Digne et majestueux,
Fort et victorieux.

Qui est ce Dieu si puissant, ce Dieu si grand ?
Qui peut sonder ses projets et ses hauts faits ?
Il apparaît avec éclat,
Accomplit les plus grands exploits.
Il a remporté le combat :
Ses ennemis s’enfuient quand sa voix retentit !

Qui est ce Dieu si puissant, ce Dieu si grand ?
Il est venu par amour à mon secours !
Il a donné sa vie pour moi
Par son sacrifice à la croix ;
Mais le deuil fait place à la joie :
La mort est terrassée, il est ressuscité !

Oui, notre Dieu est tout puissant, il a fait des prodiges.
Oui, notre Dieu est tout puissant, sa nuée nous dirige.
Oui, notre Dieu est tout puissant, il nous a affranchis.
Oui, notre Dieu est tout puissant, nous dansons devant lui.

5 commentaires sur “Réforme à propos de “Qui est ce Dieu ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *