La tête et le coeur chez l’apôtre Paul

528 views
Dans les épîtres communément attribuées à l'apôtre Paul, le “cœur” correspond au centre de la vie, à l'être intérieur. C'est donc un terme très fréquent. Son sens ne diffère guère de celui qu’il a dans la Bible hébraïque, que Paul cite souvent — y compris des versets qui mentionnent le “cœur”. 
Par comparaison, la “tête” est très peu évoquée dans ces épîtres. Elle symbolise généralement l’autorité ou la hiérarchie : sans tête, le corps est privé de perception et de direction.

On Fri, Jul 5, 2019 at 6:20 PM

Bonjour,

Dans les cultures antiques, le cœur était considéré, il me

semble, comme le centre de la pensée, de la mémoire, de la décision et

de l'affectivité. Même en Chine, le cœur centre était "l'Empereur"

et le cœur organe "l'Ambassadeur".

Quand a-t-il été prouvé et reconnu que le cerveau est l'organe de

la pensée ? L'apôtre Paul en son temps pouvait il être au courant de ce

changement quand il parle du cœur et de la tête ?

MERCI

Changed status to publish