Les disciples de Jésus savaient-ils écrire ? Ou bien ont-ils transmis ses enseignements à l’oral ?

247 views
Dans l'Antiquité, la littérature était un investissement coûteux, à la fois en supports d'écriture (papyrus et parchemin), mais aussi en temps (la copie d'un rouleau prenait du temps, sans parler de la formation initiale d'un scribe). Ainsi, même si les disciples de Jésus savaient probablement lire et écrire, ils n'étaient pas forcément des scribes professionnels. D'ailleurs, les épîtres de Paul sont rédigées par un scribe, et ce n'est qu'occasionnellement que Paul écrit de sa propre main. Le scribe n'est pas qu'un simple copiste, c'est un lettré formé à la rédaction, à l'instar des anciens écrivains publics en France.
Dans les cultures où l'écrit n'est pas aussi systématiques que chez nous, l'oralité est naturellement plus développée, si bien que les disciples de Jésus n'ont sûrement eu aucun mal à mémoriser ses enseignements. Il ne s'agit pas d'apprendre par cœur, un à un, les mots employés par Jésus, mais plutôt d'en retenir le message. Ainsi, les discours de Jésus, tels qu'ils sont présentés dans les évangiles, ne sont pas des transcriptions mot à mot de ses enseignements ; si vous comparez une transcription automatique d'une vidéo sur YouTube, vous verrez tout de suite la différence ! Non, il s'agit plutôt d'une synthèse. Reste à savoir quand de telles synthèses ont été mises par écrit ; voir à ce sujet ma réponse ici

On Tue, Aug 27, 2019 at 7:10 PM 

Bonsoir,

Jésus, semble-t-il n'a rien écrit, mais il savait lire (Luc 4)

et ses disciples étaient illettrés.

Existe-t-il des documents qui permettent de comprendre

comment se faisait la transmission orale à son époque

pour les maîtres ? Il est difficile de croire que les paroles

de Jésus 10 ou 30 ans après pouvaient être fidèles au

détail prés (si on exclut l'action du Saint-Esprit pour les

croyants).

MERCI à vous.

Changed status to publish