I am interviewed by Reformation Magazine on the expression “Son of Man” applied to Jesus in the Gospel.

The article was written by Louis Fraysse. Go ahead and read it here (PDF archive).

(More could be said, especially by looking at Aramaic evidence with the Book of Enoch! 😉)

4 thoughts on “Why is Jesus called Son of Man? In Reformation Magazine

  1. La mention du Fils de l’Homme dans le livre d’Hénoch (le livre des paraboles dans 1Hénoch) n’est pas antérieure au christianisme (à Qumrân c’était le Livre des Géants qui était à la place du Livre des paraboles).. Personnellement je tiens le Livre des paraboles comme un texte apocalyptique de type essénien qui répond à la prédication de Jésus en disant que le vrai Fils de l’Homme c’est Hénoch ! Je suis sensible à l’ étude déjà ancienne de JT Milik pour la datation de ce texte !

  2. Bonjour,
    il est intéressant de remarquer que Jésus dit quand il parle
    de Jean-Baptiste qu’il est le ”fils de la femme”, alors que lui
    se désigne comme le” fils de l’homme”. Donc, ce titre ne
    veut pas dire seulement qu’il est un être humain.
    A partir de là, qui peut être plus grand que le fils de la
    femme, si ce n’est l’être humain complètement spirituel
    à l’image de Jésus, et qui est le projet de Dieu pour notre vie :
    devenir semblable à lui.

  3. J’ ajouterai que si Jésus est entièrement homme comme nous,
    toutefois, il n’est pas né comme nous, mais du Saint-Esprit !
    Le Fils de l’Homme représente aussi l’homme extérieur et l’homme
    intérieur (une double naissance, physique et spirituelle)
    car si nous naissons tous d’une femme,nous devons naître aussi “d’en haut”.
    L’image du Christ en nous doit s’éveiller, croître pour devenir
    des humains accomplis. Jean-baptiste a dit : “il faut qu’il croisse
    et que moi je diminue”. Il parlait de son intériorité à mon humble avis.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *